votre pompe À chaleur gratuite c’est possible !
Remplacez votre vieille PAC et faites des économies d’énergie !


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies qui permettent d’assurer le bon fonctionnement de nos services et faciliter la navigation. En savoir plus

J’accepte
PERSONNALISER

Pompe à chaleur air/eau

PAC GRATUITE : COMMENT FONCTIONNE UNE PAC AIR/EAU ?

pompe à chaleur air eau

De nos jours, beaucoup de ménages cherchent économie d’énergie et confort. Le marché offre un grand choix d’équipements de chauffage avec ses atouts et ses inconvénients.

La pompe à chaleur air/eau (PAC air/eau) est un choix intéressant, si on recherche un bon confort thermique, économie et performance. C’est un système efficace et rentable sur le long terme. Découvrez tout ce qu’il faut savoir à propos de cet équipement.

La pompe à chaleur air/eau avec PAC Gratuite, c’est quoi ?

La PAC air/eau est un équipement qui peut produire à la fois de la chaleur et de l’eau chaude sanitaire.

Le principe de fonctionnement du système de pompe à chaleur air/eau

La PAC air/eau est un ensemble de plusieurs éléments et chacun d’entre eux a un rôle précis. L’unité extérieure a pour fonction d’aspirer l’air extérieur grâce à un ventilateur. Le fluide frigorigène dans l’évaporateur se charge d’extraire les calories qu’il comporte.

Une évaporation du liquide en question a lieu et le gaz obtenu va passer dans le compresseur. Le rôle de cet élément consiste à monter la température du fluide frigorigène à l’état gazeux via un phénomène de compression. La prochaine étape, c’est le transfert du gaz vers le condensateur.

Le gaz condensé restitue la chaleur qu’il véhicule dans l’eau du circuit hydraulique du chauffage. Ayant subi un refroidissement, il redevient du liquide avant de passer dans le détendeur. Sa pression sera à la baisse, ce qui produira une nouvelle évaporation.

Un nouveau cycle va alors commencer lorsque la vapeur sera en contact avec l’extérieur. Notons que pendant son fonctionnement, la pompe à chaleur air/eau utilise peu d’électricité. En effet, elle consomme uniquement de l’énergie afin d’alimenter le compresseur et d’assurer la circulation du fluide caloporteur dans le réseau de chauffage.

Il est aussi important de souligner que certains modèles de PAC air/eau possèdent un caractère réversible. Ainsi, ils peuvent aussi jouer le rôle de rafraîchisseur d’air pendant la saison chaude.

La performance de la PAC air/eau

La pompe à chaleur air/eau peut-elle assurer entièrement le chauffage d’un logement ? En réalité, sa performance dépend de la température extérieure. Lorsqu’elle est trop faible, le rendement de la PAC est aussi faible. Ainsi, il faut disposer d’un chauffage d’appoint qui va assurer le relais comme une chaudière à condensation par exemple.

Le marché propose différents modèles de PAC air/eau et certains équipements sont plus performants que d’autres. En effet, ils peuvent assurer leur rôle à des températures allant de – 5° à 25°C. En ce qui concerne la performance énergétique d’une PAC air/eau, elle est mesurée par le coefficient de performance ou COP.

C’est une valeur issue du rapport entre la quantité de chaleur produite et la quantité d’énergie consommée. Lorsque le COP est élevé, la PAC air/eau est performante. En général, il varie entre 3,4 et 5. Une PAC air/eau dotée d’un COP 3,5 est capable de produire 3,5 kW de chaleur en consommant 1 kW d’électricité.

L’installation et l’entretien de la pompe à chaleur air/eau

L’installation d’une pompe à chaleur air/eau n’exige pas de gros travaux. En d’autres mots, c’est une opération assez simple. Cela dit, il faut toujours faire appel à un professionnel afin d’assurer son fonctionnement optimal. Dans le cas où vous optez pour un modèle bibloc, l’opération consiste à installer l’unité extérieure dans la cour ou dans le jardin.

Il faut faire en sorte qu’elle soit à proximité du module intérieur. Ce dernier est à relier au chauffage central. Concernant l’entretien du système de chauffage, le module extérieur a besoin d’un contrôle régulier car des éléments comme des feuilles d’arbre ou des petites branches viennent gêner la circulation de l’air.

L’idéal est de le couvrir d’une bâche. Il est tout aussi indispensable de remplacer le fluide frigorigène de la PAC air/eau tous les 5 ans afin qu’elle puisse offrir un meilleur rendement. Enfin, lorsque le système est doté d’une charge de liquide frigorigène supérieure à 2 kg, un entretien annuel par un professionnel est obligatoire.

PAC Gratuite : quels avantages et inconvénients de la pompe à chaleur air/eau ?

La pompe à chaleur air/eau est un système de chauffage embarquant de multiples atouts. Cela dit, elle présente aussi quelques défauts.

Les avantages de la pompe à chaleur air/eau

Le premier atout de la PAC air/eau est qu’elle est économe en énergie surtout lorsque son COP est élevé. De plus, il ne faut pas oublier que pour produire de la chaleur, la pompe se sert surtout des calories dans l’air. Il s’agit aussi d’un chauffage écologique car il utilise des énergies renouvelables et son émission de CO2 reste faible.

Un autre avantage de la pompe à chaleur air/eau est sa facilité d’installation. De plus, elle peut jouer le rôle de chauffage et de climatisation. Enfin, ce système de chauffage permet une économie d’énergie.

Les inconvénients de la pompe à chaleur air/eau

Comme la plupart des équipements de chauffage alimentés par des énergies renouvelables, la PAC air/eau présente une faille : son rendement et sa performance dépendent de la température extérieure. Ainsi, elle ne peut pas couvrir entièrement les besoins de chaleur du logement. Notons aussi que certains équipements sont trop bruyants.

Prix et aides financières pour l’installation d’une pompe à chaleur air/eau avec l’offre PAC Gratuite

L’achat et l’installation d’une PAC air/eau demandent un investissement conséquent. Le coût de ce système de chauffage se situe entre 7 000 et 15 000 €. Tout dépend de sa qualité et de sa performance. A tout cela s’ajoutent les frais d’installation qui diffèrent d’un prestataire à un autre.

Heureusement qu’on peut accéder à diverses aides financières lors de l’achat de l’équipement. Il faut citer MaPrimeRénov', les primes énergie et le Coup de Pouce Chauffage, la TVA à taux réduit ainsi que l’éco-prêt à taux zéro.

Bénéficiez de primes énergie pour l’installation d’une PAC air/eau